Le placement immobilier dans le but de louer à Paris est très avantageux, car il donne la possibilité de faire un placement immobilier durable. A part les diminutions d’impôts à court terme, la défiscalisation immobilière à Paris offre sur le long terme de nombreux avantages: valorisation du logement, augmentation de patrimoine, constitution d’un capital… Les résidences neuves à Paris sont très recherchées sur le domaine des locations, car ils disposent d’ attraits très inhabituels à Paris : parking, balcon ou terrasse, ascenseur, interphone…

Les investisseurs en loi Scellier peuvent profiter en 2011 d’un taux de diminution d’impôt supérieur s’ils achètent dans un plan BBC (Bâtiment Basse Consommation). L’investissement locatif en loi Scellier BBC permet effectivement de jouir d’économies de taxes qui peuvent aller jusqu’à 96.000€ sur 15 ans. Le logement est ainsi en majorité financé par les avantages fiscaux et les revenus locatifs des locataires. En outre d’être propriétaire en douceur, l’immobilier locatif permet de générer à terme des rentrées d’argent additionnelles, surtout au moment de la retraite.

Le placement immobilier à Paris en dispositif Scellier est très avantageux car il amène à devenir propriétaire sereinement (avec les diminutions de taxes et les loyers obtenus), dans une ville où l’immobilier conserve son prix. Le domaine des locations, à Paris est très strict, et garantit aux acquéreurs de louer leur bien immobilier sur toute la période obligatoire de la loi Scellier. En 2011, pour un placement dans le but de louer à Paris de 300.000€, le dispositif Scellier donne la possibilité de bénéficier de 66.000€ d’économies d’impôts.

Le dispositif Scellier BBC revient à placer son argent dans un programme neuf qui suit au minimum la norme BBC (Bâtiment Basse Consommation). L’Etat encourage donc les investisseurs à se procurer des résidences économes en énergie en leur accordant un bonus fiscal plus profitable que si le bâtiment n’était pas BBC. La méthode Scellier BBC est un procédé très interessant afin de se procurer un capital qui sera payé en partie avec des économies de taxe.