L’assurance vie est souvent considérée comme un placement de moyen / long terme. Toutefois, si vous détenez un contrat d’assurance vie depuis plus de 8 ans, il peut se transformer avantageusement en produit de trésorerie, comme alternative au livret d’épargne.

 

Dès 8 ans de détention, des plus-values peu imposées pour l’assurance vie

Les plus-values  que vous dégagez sont exonérées d’impôt sur le revenu (hors prélèvements sociaux de 12,1 %) jusqu’à 4 600 € si vous vivez seul et 9 200 € si vous êtes en couple  soumis à imposition commune.

 

Au-delà, vos plus-values sont imposées selon votre tranche marginale d’imposition sur le revenu ou, sur option, au prélèvement forfaitaire obligatoire de 7,5 % (contre 18 % pour les autres produits de placement).

 

Conclusion : votre contrat d’assurance vie peut constituer un support d’épargne de court terme intéressant si vous le détenez depuis plus de 8 ans.

 

Avant 8 ans : des produits et intérêts non imposés

Avant 8 ans, vos produits et intérêts capitalisés ne sont pas imposés si vous n’effectuez pas de retrait. Profitez-en donc pour effectuer un maximum de versements.

Mais attention à éviter les retraits : ils sont taxés à hauteur de 35 % pendant les 4 premières années et de 15 % de la 5e à la 8e année.

 

L’assurance vie est une alternative aux livrets d’épargne

Après 8 ans, vous pouvez prolonger votre contrat d’assurance vie autant que vous le souhaitez. Il vous permet ainsi de valoriser votre trésorerie dans un cadre fiscal avantageux sans limitation de durée.

 

En savoir plus sur l’assurance vie

A propos de Generali France

Le groupe Generali, créé en 1831 à Trieste, est aujourd’hui le 3ème assureur en Europe et le premier acteur en assurance vie. Generali propose aussi des solutions en assurance habitation pour votre domicile, et des complémentaires santé. Pour la constitution de votre retraite, Generali vous propose aussi ses solutions en placement et épargne retraite.

En France, Generali est le deuxième assureur généraliste et s’appuie sur 8000 collaborateurs et 1100 agents généraux ainsi que de nombreux courtiers, conseillers et partenaires indépendants. En forte croissance depuis 5 ans, son chiffre d’affaires atteint 15,5 milliards d’euros en 2007.