Il est de plus en plus clair qu’il existe une croissante déconnexion entre le prix de l’or papier et le prix de l’or physique, un marché en pleine expansion. Ainsi, la  banque d’investissement Société Générale informe que les primes des  lingots d’or ont atteint leurs plus hauts niveaux depuis la fin 2008 et ce, malgré une situation de l’or en bourse plus que bancale.

Alors que de nombreux investisseurs professionnels semblent avoir abandonné le marché des contrats à terme sur l’or, c’est l’inverse qui se passe dans le marché physique de métal. La chute récente des prix a déclenché une frénésie d’achat en Asie et ailleurs, ce qui a conduit à une pénurie des lingots et des pièces de monnaie à Hong Kong, Singapour et Tokyo. La hausse de la demande est une surprise pour de nombreux commerçants et les primes sur les prix de l’or physique ont grimpé en flèche.

La US Mint a récemment dû suspendre les ventes de certaines de ses pièces, selon  vente-achat-or.org. La US Mint a vendu environ 210.000 onces d’or sous forme de pièces de monnaie américaines Eagle  en Avril, soit presque trois fois plus que les 62.000 onces vendues au mois de mars. De même, la Monnaie de Perth en Australie travaille jour et nuit pour répondre à l’énorme quantité des commandes, une situation sans précédent depuis la crise financière mondiale de 2008. A Singapour et à Hong Kong Les primes sur les lingots d’or ont atteint les niveaux record de fin. Istanbul et Dubaï sont à court de lingots d’or d’investissement.

Selon l’Association chinoise de l’or, les ventes d’or au détail en chine en Chine ont également triplé entre le 15 et 16 avril, après la forte correction des prix de l’or. Au Shanghai Gold Exchange (Shanghai Gold Exchange), les volumes d’or physiques échangés  sont en moyenne de 12,9 tonnes par jour depuis le début de l’année 2013,. Durant cette période, la prime moyenne de la Shanghai Gold Exchange sur les lingots d’or était un peu plus de 13 $ l’once, une augmentation substantielle de la prime moyenne par rapport à 2012, d’environ 7 $ l’once.

Fait intéressant, lors de la récente correction des prix entre 11 et 26 Avril, le volume d’or (or physique) échangé sur le Shanghai Gold Exchange a atteint 32,6 tonnes par jour, avec une prime moyenne de 20,4 $ sur l’ensemble des prix par le fixing de Londres.

Quant à l’Inde, la demande d’or d’investissement, bien que soutenue par la célébration prochaine de la fête de Akshaya Tritiya, est en très forte augmentation.  Les primes ont même brièvement  atteint  un maximum de 30 $ l’once, avant de revenir au niveau normal des 8 $ durant les derniers jours d’avril. Les Importations indiennes d’or en I ont dépassé 100 tonnes en avril et il semble que durant le mois de mai, il est probable que ces chiffres seront supérieurs, ca  la Banque centrale de l’Inde pourrait temporairement  interdire ou du moins limiter Les importations de lingots.