« La France subit à son tour un retournement du marché », telle est l’analyse de l’Insee dans sa note de conjoncture relative au secteur de l’immobilier. L’institut statistiques annonce ainsi que « l’investissement résidentiel des ménages, encore en croissance l’année dernière, devrait nettement baisser en 2008, comme le laisse attendre la chute de 20 % des mises en chantier du début d’année ». L’institut se base également sur un niveau de stock jamais atteint depuis 1992, ainsi que sur des prévisions de ventes inférieures au volume enregistré l’an dernier (110 000 transactions cette année, contre 130 000 en 2007).

Toute l’actualité  du financement immobilier