Pour bien profiter des avantages procurés par sa piscine hors sol, il est important de respecter quelques critères au niveau du montage. Voici comment il faut procéder.

Bien choisir l’emplacement

Le choix de l’emplacement de la piscine hors sol dans le jardin ne doit pas être négligé afin de profiter au maximum des avantages qui en découlent. L’emplacement de la piscine est avant tout conditionné par celui du soleil. Comme pour le cas d’une piscine enterrée, ce type de piscine doit se trouver pendant toute la journée en plein soleil que ce soit en en automne ou au printemps.

Si le soleil est sollicité, ce n’est pas le cas pour le vent. Les emplacements trop exposés au vent ne sont pas très conseillés étant donné que les courants d’air polluent et refroidissent l’eau. Toujours dans ce souci de propreté, la piscine doit être installée bien loin des arbres pour éviter que des feuilles mortes la salissent.

Bien préparer la surface qui reçoit la piscine

Le terrain qui accueillera la piscine doit être travaillé au préalable. Pour ce faire, il faut s’assurer que sa surface soit plate et lisse. Pour y arriver, il s’avère utile, dans la majorité des cas, d’étaler du sable sur le sol. Cette action élimine les irrégularités et permet d’avoir une surface sans bosse ni trou. Le fait de répandre du sable sur le sol permet également de créer une ambiance plage. Pour assurer la protection du sol, un tissu géotextile imputrescible doit être installé dessus.

Une facilité d’installation

Pour installer une piscine hors sol, nul besoin de recourir aux services d’un professionnel en la matière. Ce genre de piscine est vendu en kits qu’il faut assembler. Un manuel d’utilisation est livré avec le produit afin de guider pas à pas les concernés dans son installation. Grâce à ce document, une seule personne est apte à assurer le montage de la piscine.