En matière de divertissement, la tendance est aujourd’hui plutôt aux jeux de console ou d’ordinateur avec un succès croissant des jeux en ligne. Et pourtant, les traditionnels jeux en bois continuent de séduire bon nombre de personnes.

Parmi ces jeux, les casse-têtes se démarquent par la stimulation cognitive qu’ils apportent en complément de leur rôle de divertissement. Souvent synonymes de frustration pour les plus impatients d’entre nous, les casse-têtes, qu’ils soient en bois, en métal ou en plastique, sont pourtant très appréciés par de nombreux céphaloclastophiles.

Ces jeux de réflexion, de patience ou d’adresse rencontrent un grand succès lors de réunions en petits comité. Le défi qu’ils représentent est extrémement stimulant et peu occuper pendant un long moment. La patience est en effet la qualité indispensable à posséder lorsque l’on s’attelle à la résolution d’un casse-tête, bien  avant la capacité de réflexion, le sens de l’observation ou la dextérité.

Si vous voulez vous amuser, cachez un cadeau à l’intérieur d’un casse-tête. Offrez une boîte à secrets dans laquelle vous aurez caché une surprise : amusement garanti lors de la séance de déballage des cadeaux.

Les rubik’s cube, les tangrams et l’âne rouge sont autant de casse-têtes célèbres encore très répendus aujourd’hui. En en offrant un, vous pouvez être presque certain de faire plaisir. Mais attention! Donner la solution d’un casse-tête, c’est retirer tout l’intérêt du jeu. Le plaisir est ici dans la découverte. Alors, armez vous de patience et bon courage!